oct 05 2011

Petite poèsie passagère…

Posted by admin in Poésie

Saint malo 2011 par yann chollet

Saint malo 2011 par yann chollet

 Toutes mes photos et textes sont interdits à la reproduction sans accord !

 

 

(le mole de Saint-Malo - Photo Yann Chollet 2011)

 

La vie sans toi

Est comme un oiseau sans aile.

Je me perds moi-même.

 

La vie sans toi

Est comme un océan sans eau.

Le passé s’enfuit.

 

La vie sans toi

Est comme une nuit sans sommeil.

Je t’espère tu es absente.

 

La vie sans toi

Est comme un monde sans poète.

Alors qui suis-je ?

 

Batistes. 1985

oct 28 2008

Personne à bord : Ouf

Posted by admin in Articles exclusifs

Plage du môle accident : yann chollet

 Le bateau B7 41941 sera détruit 

 
 

 

Dans la rubrique “faits divers insolites”lo fait divers du jour

Un bateau s’est échoué sur la plage du môle à Saint-Malo, dans la nuit du mardi 14 novembre. Le fait est assez insolite pour en faire quelques clichés.

Bateau échoué plage du mole

 

En arrivant sur la plage du môle le bateau s’est éventré sur les rochers

Photo exclusive : yann chollet : saint maloArticle exclusif : Photo malo : Journalisme : PigisteEn réalité, la vedette qui abhorre un pavillon Belge a dérivé. Selon un douanier rencontré sur place : « Le bateau était à son mouillage à Dinard. Ce dernier a cédé », pour s’éventrer sur les rochers de la plage. Bateau échoué plage du mole à saint-malo : exclusif internet

Une image rare, le bateau est du mauvais côté du môle des noires 

La grue ne pouvant accéder à cet endroit, le bateau devrait être détruit sur place, ce mercredi 15 novembre.

Batistes

 

Photo exclusive : yann chollet : saint maloArticle exclusif : Photo malo : Journalisme : PigisteEn réalité, la vedette qui abhorre un pavillon Belge a dérivé. Selon un douanier rencontré sur place : « Le bateau était à son mouillage à Dinard. Ce dernier a cédé », pour s’éventrer sur les rochers de la plage. Bateau échoué plage du mole à saint-malo : exclusif internet

Une image rare, le bateau est du mauvais côté du môle des noires 

La grue ne pouvant accéder à cet endroit, le bateau devrait être détruit sur place, ce mercredi 15 novembre.

Batistes

 

oct 27 2008

Diam’s en concert : Allez-y

Posted by admin in Articles exclusifs

Diam's photo exclusive yann chollet

 

 

 

 

Un joli « Diam’s » pour le rap français

 

C’est vivifiant, ça décoiffe, la prose est bonne, le show est total, le prix abordable. Pas de paillettes, pas fumigènes ni de strass. La rappeuse Diam’s offre un vent frais à la scène rap française c’est indéniable. Lors de son concert à Rennes au Musikhall le 1er novembre 2006, la chanteuse, de son vrai prénom Mélanie, a développé tout son talent. Capable de chanter une prose presque parfaite, Diam’s apporte un souffle féminin à un genre qu’on croyait réservé. Ce n’est pas une mauvaise idée, puisqu’elle arrive à nous faire oublier le temps d’un live, que le rap n’est pas qu’une succession de cris. N’en déplaise aux détracteurs qui, sans l’écouter, ont fait dés les premières années un procès au rap. Partons sur la base que toutes les musiques sont bonnes à entendre. C’est d’ailleurs sous le couvert de ce prétexte qu’en général, l’amateur de sons découvre de nouveaux artistes. Ce fut mon cas à Rennes devant une salle conquise.

 

Diam’s pour un rap féminin

 

Alors Diam’s c’est qui, c’est quoi ? C’est qui, ce fut écrit ! C’est quoi ? Une chanteuse qui a des choses à dire et qui le dit clairement. Ça parle de quoi ? D’adolescence, de regrets, de chance, d’espoir, d’environnement, de passion, d’amour, de rêves, des gens, bref, des choses de la vie. L’impression est légère, le zest de rage relève le tout. Contrairement au rap traditionnel, on arrive à sortir des clichés grâce à la sensibilité féminine des textes, ce qui fait la force des mots, de ses chansons. Malgré son attachement à N.T.M, Diam’s est bien loin de nous servir les hurlements d’un certain Joey et heureusement. Il n’y a pas photo mais ceci est un avis subjectif pour une fois, mais franchement Joey Starr en concert ou sur son dernier album, c’est limite. N.T.M à la grande époque peut-être mais Joey seul, non merci. Quant à Diam’s, elle incite plutôt le public à retrouver des sonorités d’IAM, de SINIC ou autre Caution, une forme audible d’un rap français qui excelle depuis des lustres.

 

Un partage avec le public

 

L’influence n’est pas évidente. On se doute que Diam’s à passer des heures musique à l’oreille, mais son style reste personnel, ce qui fait sa force. Bien qu’on retrouve ici et là quelques lyrics d’IAM à la grande époque du « Micro D’Argent », de « Freeman Le Roi » ou consorts. On regrettera cependant la critique systématique d’une autre France, dans le texte de « Ma Bulle », extrait du dernier opus. Il faudrait effectivement sortir de la bulle, pour s’apercevoir qu’au-delà des tours, une bonne partie du peuple galère tout autant qu’au cœur des cités. Un monde tout autant touché par l’augmentation faramineuse de la consommation, la stagnation des salaires, le chômage et la connerie environnante à chaque coin de rues. Quant aux sentiments humains retrouvés à travers le CD, ils font du bien à entendre, ça respire l’espoir et l’envie d’avancer. Diam’s n’est pas forcément un modèle comme l’expose les critiques officiels des journaux officiels, mais tout simplement une bonne chanteuse qui fait son bonhomme de chemin. Une artiste qui sait partager avec le public, qui n’a pas encore la grosse tête et qui n’est pas dénouée desens. Loin de là.

 

Le Front à sa place !

 

Pour apprécier, il ne faut pas se cantonner à passer en boucle les tubes du moment, mais partir à la découverte de l’Opus. Un voyage qui mène vers un truc sympa. Avec en prime une critique claire sur le Front National, ce qui n’est pas à négliger. Diam’s frappe au bon endroit, bien direct, alors bravo et bonne route. Quant à ceux qui n’aime pas, je dis tout simplement : Ecoutez ce qui vous fait plaisir.

 

Batistes.

 

Quelques photos de Diam’s sont à vendre pour magazines ou autres me contacter à batistes@aol.com