mar 22 2014

Photographe à Saint Malo, rédacteur, Chef de Publicité.

Posted by admin in Pensées évasives

Photographe Professionnel à Saint-Malo

————————-

Pour Fêter les 16 années de mon Blog “Derrière le Miroir” qui fut en son temps l’un des premiers Blogs d’actualité en Bretagne en rapport avec le journalisme, à l’heure où la toile était encore une sorte de grande vide, une plage vierge, voici mon nouveau site de photographies 2014.

Vous y découvrirez des photographies réalisées pour différentes missions :

Le magazine Divercité Saint-Malo, des entreprises malouines, des hôtels, des restaurants et pour le plaisir.

Vous trouverez tous les liens pour réaliser un cadeau avec mes photographies décoratives

spécialement dédiées à la photographie panoramique de Saint-Malo.

Photographies pour la décoration intérieur, des halls d’entreprises, comités d’entreprises.

En tant que chef de publicité, rédacteur et photographe, je reste disponible pour tous genres de missions dans ce sens sur le secteur de Saint-Malo, Dinard, Rennes, Saint-Brieuc.

http://photographepro.wix.com/saint-malo-bretagne

Je travaille toujours en collaboration avec les meilleurs graphistes et développeurs de la région si besoin.

Pour un tarif hyper compétitif et des communications qui collent bien à vos attentes.

A

bientôt…. Yann Chollet.

mai 26 2013

L’empreinte…de toi | Poème Saint-Malo.

Posted by admin in Poésie

Le mole de Saint-Malo en Bretagne.

Le mole de Saint-Malo en Bretagne.

La vie a ses mystères, le monde a ses secrets,

Petite bout de femme blonde à l’air distrait,

Le rideau tombe ce soir sur ton regard azur,

Je ne sais qui pourra panser nos blessures.

Est-ce toi, sur l’arbre, qui vient de chantonner,

Ce souffle de vent dans la nuit m’ayant réveillé.

Il me semble que ce parfum, je le reconnais,

Je ne parlerai jamais de toi à l’imparfait.

Tu coures sur les planches, fait fuser ton sourire,

Ta voix si douce, volte pour nous divertir.

Est-ce toi qui viens de remonter sur la scène,

A mes côtés pour me faire oublier ma peine ?

L’aurore se lève lentement sur la ville,

Ton absence, cette nuit sombre immobile,

Ce sommeil fragile, à peine retrouvé,

Tourne dans ma tête, il n’y a rien pour me relever.

Fille du vent, fille de l’air, fille de ma vie,

Reste à toujours mon soleil dans ce ciel assombri.

Quand le monde nous oublie, devient ma joie,

Demeure un sourire, un silence adoré au fond de moi.

Réveille mon âme quand mon dos se courbe,

Fait sécher mes larmes lorsque l’esprit devient fourbe,

Passe quand tu veux te blottir prés de nous,

Réchauffer nos corps de ta bonté, faire la roue.

Ah, si tu savais tout ce que je ne t’ai pas encore dis !

Je vais te les dire, je te l’assure, c’est promis.

Clamer ton prénom, si fort jusqu’à l’horizon,

Même si parfois j’irai, triste, à reculons.

« Mais qui est donc ce petit bout de femme ?

cet être merveilleux pour lequel votre cœur s’enflamme ? »

« Maïwenn monsieur, elle s’appelle Maïwenn »

(Interdit à la reproduction sans accord)

mai 07 2012

Inspirations électorales 7 mai 2012…

Posted by admin in Pensées évasives
-

REPRISE D’UN TEXTE DE Léo Ferré

Réajusté à l’occasion des élections présidentielles

6 mai 2012

photo yann chollet 2012

Yann Chollet est photographe professionnel à Saint-Malo et rédacteur. Chef de Publicité.

- Je ne suis qu’un « artiste de Variétés » et ne peux rien dire qui ne puisse être dit “de variétés” car on pourrait me reprocher de parler de choses qui ne me regardent pas.

- Comme si je vous disais qu’un « ancien ministre de l’économie française ou bien premier ministre italien ou bien d’ailleurs pouvait nager dans des affaires de mœurs ».

- Comme si je vous disais qu’un ministre de l’Intérieur d’une République lointaine ou plus présente pouvait être une canaille.

- Comme si je vous disais que les cadences dans certaines entreprises sont exténuantes.

- Comme si je vous disais que les cadences exténuent les ouvriers jamais les Présidents.

- Comme si je vous disais que l’humiliation devrait pourtant s’arrêter devant « ces agriculteurs, qui ont pendant des décennies déversés des pesticides, sans en prendre conscience, dans leurs propres poumons ».

- Comme si je vous disais qu’à « Lejaby » et plus généralement dans le textile en ce moment ça « délocalise » facile.

- « Comme si je vous disais qu’il serait possible de se taire face à l’oppression des peuples pour quelques intérêts nationaux ».

- Comme si je vous disais qu’il pourrait peut-être exister un prisonnier politique qu’on aurait jugé pour la forme.


- Comme si je vous disais que je pourrais suivre dans la rue ce procureur qui regarde avec l’eau dans la bouche le ventre d’une enfant mineure.

- Comme si je vous disais que ce procureur pourrait être celui qui aurait pu requérir contre ce prisonnier politique qu’on aurait jugé pour la forme.

- Comme si je vous disais qu’un intellectuel peut descendre dans la rue et vendre le journal.

- Comme si je vous disais que ce journal est un journal qu’on aurait pu interdire.

- Comme si je vous disais que le pays qui s’en prend à la liberté de la presse est un pays au bord du gouffre.

- Comme si je vous disais que ce journal qui aurait pu être interdit par ce pays au bord du gouffre pourrait peut-être s’appeler la Cause du Peuple.

- Comme si je vous disais que le gouvernement intéressé par ce genre de presse d’opposition pourrait sans doute s’imaginer qu’il n’y a ni cause ni peuple.

- Comme si je vous disais que dans le cas bien improbable où l’on interdirait le journal la Cause du Peuple il faudrait l’acheter et le lire.

- « Comme si je vous disais que le monde a bougé et que les informations se font sur Internet, sous le couvert de désinformation économique ».

- Comme si je vous disais qu’il faudrait alors en parler à vos amis.

- Comme si je vous disais que les amis de vos amis peuvent faire des millions d’amis.

- ” Comme si je vous disais que des millions d’amis qui ne se connaissent pas, ne peuvent être des amis “.

- « Comme si je vous disais qu’une révolution par les mots et de belles phrases n’est peut-être pas une révolution politique ».

- « Comme si je vous disais qu’en politique, les intérêts personnels passent avant celui des autres. Et que défendre ses intérêts personnels plutôt que ceux du peuple, c’est peut-être une variété de la politique ».

- Et je ne vous dis rien qui ne puisse être dit de “variétés” moi qui ne suis qu’un artiste de Variétés…

Léo toujours d’actualité… revisité par batistes 2012. Pensées électorales.

déc 15 2011

Les Affreux !

Posted by admin in Poésie

photographe professionnel à saint-malo

photographe professionnel à saint-malo

Quand tu te trimballes et qu’on te regarde de travers, si les autres semblent te maudire, rigolent derrière toi à l’envers. En ces moments où l’humain reprend sa forme animale pour te couvrir de ses maux futiles et pâles. Ne dis rien, va à la vie qui te mène sans entendre, ne dis rien, oublie cette mélancolie à se pendre.
Quand tu te montres sous tes soleils resplendissants, si les autres paraissent ne pas te voir, font les absents. En ces instants où l’homme retrouve son esprit « javelisé » pour te taire de son ignorance exacerbée. Ne dis rien, va à la vie qui te mène sans attendre, ne dis rien, fais comme si tu semblais ne pas comprendre.
Quand tu es seule, entendant monter les bruissements de la rue, si les autres sont dehors et qu’ils ont déjà bu. En ces minutes où l’ivrogne n’est plus que moins, t’insulte de tout mot comme un chien. Ne dis rien, va à la vie qui te porte vers ton bonheur, ne dis rien, laisse vivre ton cœur.
Ne dis rien, pars, fermes tes yeux et va à la vie qui te va…
…sans te soucier des affreux…
batistes ©
Je réaliste aussi en tant que photographe professionnel des photographies de mariage sur les secteurs de Saint-Malo, Dinard, Saint-Lunaire, Erquy. Photographe professionnel à Saint-Malo pour les photos de mariage. Expérience en photographie de mariage sur saint malo.
oct 22 2011

Saint-Malo futuriste !

Posted by admin in Articles exclusifs

Saint-Malo comme vous ne l’avez jamais vu !

On connait la ville de Saint-Malo en Bretagne, formant un Dogme avec ses remparts dressés, ses bateaux, ses mouettes, ses marées, la couleur de sa mer Emeraude. Saint-Malo, la cité corsaire, intemporelle, splendide avec son image statiquede ville fortifiée.

Le sable de la plage du mole, de bonsecours, de celle du sillon… Saint-Malo, île devenue accessible mais gardant son empreinte d’hier. Le Grand bé, Cézembre, ses forts posés sur l’eau. Ses bateaux de pêche, ses boutiques et commerces, ses grandes entreprises. Tout cela forme un Saint-Malo incontournable. C’est pourquoi, fort d’une envie de projection dans un futur où la consommation tient sa place, voici en une et une seule image, une photo retouchée, la vision d’un Saint-Malo futuriste qui prendrait des allures d’un monde contemporain. Saint-Malo deviendrait alors à l’image du monde et des mégacités, des grandes villes et de ses artères improbables… Un monde où le passé s’enfuit tandis que l’avenir se dessine à l’horizon.

Certes l’image tend à défigurer ce que nous connaissons mais parfois il est si bon de déformer l’existant pour laisser paraître ce que l’epsrit humain peut faire naître !

Bref : Voici Saint-Malo dans un futur proche, futuriste !

Image interdite à la reproduction sans accord

Pouvez laisser vos commentaires en dessous !

sept 21 2011

Facebook ! Mon ami…

Posted by admin in Pensées évasives

 

Fleurs des montagnes à 2500 mètres. Photo yann chollet 2011

Vous êtes gracieux et forts, à tel point que vous arrivez à vous voir tel que vous n’êtes pas ! Votre imaginaire dépasse de 100 fois, la réalité qui vous entoure, si bien que la fusion de votre esprit est capable d’engendrer des cataclysmes spirituels au plus profond de vos propres cerveaux.

N’y a-t-il point de formules mathématiques pour élaborer un projet, qui permettrait d’entrevoir l’an 2500 survivre à tant d’idolâtries intérieures ? Mettez des yeux à l’arrière de vos visages plutôt que de les fermer !

Regardez bien en dedans de vous, pour comprendre ce qui s’y passe vraiment ! Car ailleurs, du côté des sentiments profonds, les vrais, ceux qui font d’un humain un être, il n’y a pas d’amis qui vous attendent, ou si peu que vous pourriez ne rien comprendre à cette solitude inattendue lorsqu’elle viendra s’immiscer pour de bon.

En cet instant seulement, votre esprit se réveillera, trop tard, pour laisser entrevoir un phare, une bouée à laquelle vous accrocher, en espérant qu’elle tienne ; alors qu’au loin, vous verrez « les bateaux » s’éloigner et avec eux, tout l’égocentrisme qu’ils avaient à leur bord, à vous parler de vous comme un ami alors qu’ils parlaient d’eux.

C’est ce qu’il restera en 2500, quelques bouées et quelques phares dans la brume de nos incontestables absences !

Sur l’océan d’un monde accaparant nos pensées, de jours en nuits, en fond de toile l’horreur écologique et l’inhumanité, il subsistera de nos perditions dans le virtuel qu’un vague souvenir d’un instant qu’on croyait beau et qui en fait ne l’était pas…

oct 29 2008

Photos Bobital 2007 : Exclusif

Posted by admin in Articles exclusifs, Musique

Pour bien profiter des photos cliquez dessus

 

Image du groupe TOKIO HOTEL. Image de Yann Chollet, journalsite photographe à Plancoët.

 

L’arrivée de Bill en a fait tomber plus d’une

Tokio Hotel sur la scène en France. Photographie de Yann Chollet, journalsite photographe à Plancoët.

 

 

 

Le festival de Bobital 2007 fut un excellent Cru pour les 10 ans. L’heure de revenir en images sur la scène et sur les artistes qui y sont passés. Photos, commentaires, interview de Da Silva, d’Anis, images de quelques stars, sur ce site dans quelques heures.

De Tokio Hotel en passant par Pascal Obispo, Status Quo, Da Silva ou encore Anis, Marylin Manson et les autres groupes. De nouvelles photographies mises en ligne chaque heure.

Groupe de musique Tokio hotel. Image du groupe en concert en France. Photo de Yann Chollet.

Georg Moritz Hagen Listing

Image du groupe de musique Tokio hotel. Photo prise par Yann Chollet, photographe à Plancoët.

Bill et Tom Kaulitz

Groupe de musique Tokio hotel scoop photo du groupe en backstage à Bobital.

Tokio Hotel a fait son set, propre et net, sympa et rapide

Image du Chanteur Anis en concert. Photographie par Yann Chollet, journaliste, photographe à Plancoët en Bretagne.

Anis excellent

Chanteur Anis en concert. Image du chanteur sur scène. Photographie prise par Yann Chollet, photographe à Plancoët.

Anis

Image du chanteur Anis prise par Yann Chollet, auteur photographe à plancoet.

Anis

image d'anis en concert en Bretagne. Photo de Yann Chollet, journaliste photographe à saint malo.

Technicien

Image du chanteur Pascal Obispo en concert. Photographie de Yann Chollet, journaliste photographe en Bretagne à Saint Malo.

Obispo excellent sur scène

Chanteur français Pascal Obispo en concert. Une photographie exclusive de Yann Chollet, journaliste, photographe, publiciste en Bretagne à Saint Malo.

 Pascal Obispo au festival des Terre Neuvas photo 2007

Photographie du chanteur pascal obispo dans les loges lors d'un concert en Bretagne. Photo Yann Chollet.

Obispo entourés des organisateurs

Image du chanteur Marylin Manson en concert en France. Photographie Scoop de Yann Chollet.

Marylin Manson Live 2007 : Toutes les photos sont protégées par Copyright interdites à la reproduction, même partielle

Le guitariste de Marylin Manson en concert. Photo de Yann Chollet, photographe à plancoet.

Marylin Manson Live 2007 : Toutes les photos sont protégées par Copyright interdites à la reproduction, même partielle

Image du guitariste de Marylin Manson en concert en France. Photo Yann Chollet, journaliste à Plancoët en Bretagne.

Marylin Manson Live 2007 : Toutes les photos sont protégées par Copyright interdites
 à la reproduction, même partielle

Photo interdite du concert de Marylin Manson en Bretagne.

Marylin Manson Live 2007 : Toutes les photos sont protégées par Copyright interdites à la reproduction, même partielle

Image du groupe Marilyn Manson en concert en France.

Cliquez pour profiter des photos en grands

image de Marylin Manson en concert en France.

 

 

 

oct 27 2008

Petite poésie passagère (archive)

Posted by admin in Poésie

 

photo exclusive yann chollet : Saint-Malo

 

Toute une vie on se balade entre espoirs et mépris

L’hiver approche certains resteront sur le parvis

D’autres dormiront sous la couette, enfoncés jusqu’au cou

Chaque instant creuse un sillon de plus sur nos joues

 

photo exclusive yann chollet : Saint-Malo

 

Le temps qui défile estompe nos meilleurs souvenirs,

Tandis que d’autres perdent toute chance d’un meilleur avenir

Nous songions déjà, à de futurs bonheurs fleurissant.

A un été clément, où sous le soleil nous irions de ci de là rêvant.

 

Nul n’aura peut-être croisé le destin, de l’homme qui se traîne pour tenir,

Nous le regarderons vagabonder ventre creux, genoux à terre, œil éteint, visage sans sourire.

Nos routes s’entrelacent, nos regards avec et le silence écarte toutes possibilités d’un sursis.

Nous passerons à côté sans même oser dire : salut comment vas-tu l’ami.

 

Photo exclusive de Saint Malo vue de la grande grue : interdit à la reproduction

 

Non pas que nous soyons des vilains ou de pauvres gens sans cœur,

Mais cet homme à terre, seul, nous inspire la terreur.

Nous croyons que nous avions tous, au départ, la même chance,

Qu’il aurait pu réagir plus vite pour éviter l’état d’urgence.

 

L’urgence est là, au pied de nos espoirs et nos mépris,

L’urgence est là qui résonne en une seule symphonie.

Dans nos petites cités de caractères ou au cœur d’un paris qui s’éveille.

Nous éteignons nos neurones, qui lentement retrouvent le sommeil.

 

photo du journaliste pigiste en Bretagne : yann chollet

 

Après ça, qu’avons-nous fait de nos vies ?

Le passé est derrière, le présent s’enfuit.

On a gardé précieusement un bonheur auquel nous avons cru

Et l’autre, celui du parvis, est mort la gueule ouverte, comme un chien dans la rue.

 

Nul ne sera responsable de sa mort et de son errance

Pas nous c’est certain, nous vivons dans nos bulles par évidence

Qui pourrait se sentir coupable de la disparition d’un chien ?

Et après tout, c’est homme qui se traînait, là, seul, n’était rien.

 

Photo exclusive : yann chollet

 

Tout ceci est faux c’est une certitude, car ce chien était humain !

Il attendait peut-être un peu de quiétude, du respect, la caresse d’une main.

Remarques, ceux qui vivent sous le pont ne demande plus rien

Ceux qui habitent là-bas n’espèrent pas grand-chose de la vie.

Ils ont depuis longtemps compris, qu’il ne reste plus d’espoirs, que du mépris…

 

Batistes, auteur du Livre “En Attendant Camille le Monde S’Ecroule” disponible sur commande aux éditions du Vent.