mai 26 2013

L’empreinte…de toi | Poème Saint-Malo.

Posted by admin in Poésie

Le mole de Saint-Malo en Bretagne.

Le mole de Saint-Malo en Bretagne.

La vie a ses mystères, le monde a ses secrets,

Petite bout de femme blonde à l’air distrait,

Le rideau tombe ce soir sur ton regard azur,

Je ne sais qui pourra panser nos blessures.

Est-ce toi, sur l’arbre, qui vient de chantonner,

Ce souffle de vent dans la nuit m’ayant réveillé.

Il me semble que ce parfum, je le reconnais,

Je ne parlerai jamais de toi à l’imparfait.

Tu coures sur les planches, fait fuser ton sourire,

Ta voix si douce, volte pour nous divertir.

Est-ce toi qui viens de remonter sur la scène,

A mes côtés pour me faire oublier ma peine ?

L’aurore se lève lentement sur la ville,

Ton absence, cette nuit sombre immobile,

Ce sommeil fragile, à peine retrouvé,

Tourne dans ma tête, il n’y a rien pour me relever.

Fille du vent, fille de l’air, fille de ma vie,

Reste à toujours mon soleil dans ce ciel assombri.

Quand le monde nous oublie, devient ma joie,

Demeure un sourire, un silence adoré au fond de moi.

Réveille mon âme quand mon dos se courbe,

Fait sécher mes larmes lorsque l’esprit devient fourbe,

Passe quand tu veux te blottir prés de nous,

Réchauffer nos corps de ta bonté, faire la roue.

Ah, si tu savais tout ce que je ne t’ai pas encore dis !

Je vais te les dire, je te l’assure, c’est promis.

Clamer ton prénom, si fort jusqu’à l’horizon,

Même si parfois j’irai, triste, à reculons.

« Mais qui est donc ce petit bout de femme ?

cet être merveilleux pour lequel votre cœur s’enflamme ? »

« Maïwenn monsieur, elle s’appelle Maïwenn »

(Interdit à la reproduction sans accord)

mar 30 2013

Photographies Panoramiques Saint-Malo et Dinard.

Posted by admin in Pensées évasives

Photographe professionnel saint malo

Saint-Malo, Plage de Bonsecours, Dinard, Plage du Prieuré.

Présentation de photos panoramiques, fruit d’un travail de plusieurs années.

Les images sont présentées en version très basse définition ici

Photographie panoramique saint malo par Yann Chollet.
Photographie panoramique de Saint-Malo en tirage limité. Grands formats.

Rendez-vous sur le site de vente en ligne pour les voir en H.D

COMMANDER DIRECTEMENT ICI - LIVRAISON RAPIDE

(Toutes reproductions interdites à la reproduction)

Photographies Panoramiques de Saint-Malo : Tirage limité, signé.

ENFIN DISPONIBLE A L’ACHAT EN GRANDS FORMATS - MOYENS ET PETITS

Jusqu’à 2 mètres pour la version panoramique de Dinard offrant une vue à 360° sur la baie de Saint-Malo et l’entrée du port.

Photographie Yann chollet, photographe professionnel à Saint Malo.
Photographie limitée panoramique de Dinard - Tirage et impression

Ces photographies panoramiques bénéficient d’une haute définition avec des détails précis même dans les grands formats, des couleurs chatoyantes et une inspiration à la rêverie. Contrastées parfois !

Ces photographies panoramiques de Saint-Malo, sont originales, magnifiques et les tirages conviennent parfaitement à la décoration intérieur. Décoration d’un salon, d’un hall d’entreprise, d’un hôtel, d’une chambre d’hôtel, hall.

Photographie panoramique Saint-Malo Par Yann Chollet, photographe professionnel.
Photographie Panoramique pour tirage Grand Format par Yann Chollet, photographe professionnel à Saint-Malo

Photographie panoramique de Saint-Malo - rare - Tirage limité - impression parfaite - photographie yann chollet - artistique

La décoration par l’image offre des sensations vertigineuses. Ces photographies panoramiques ont été travaillées pour que jamais vous ne vous lassiez de les voir.

Une autre vision panoramique de la Bretagne, la Côte D’Emeraude, Saint-Malo, Dinard, La Cité Corsaire…

Choix énorme au niveau des formats, des papiers, des supports. En passant directement par le site indiqué.

Une qualité irréprochable, une livraison rapide, une tenue parfaite pour ces photos.

Particuliers, comités d’entreprises, hôtels, restaurants, boutiques…

Ces photos en grands formats vous séduiront ou séduiront vos hôtes.

COMMANDER DIRECTEMENT ICI

Vous voulez varier ou changer vos anciennes photographies, alors faites le pas de choisir

l’originalité.

Photographe à Saint-Malo. Photographe professionnel à Saint-Malo

VVente de photographie panoramique, grands formats, photos saint-malo, journaliste, yann chollet, Dinard, pleurtuit, saint-brieuc, Rennes.  Photographe professionnel Saint-Malo, Photographe de mariage à Saint-Malo, dinard, Saint Lunaire.

mar 31 2010

Le soldat universel

Posted by admin in Poésie

Le dernier mot du soldat !

 

pavé saint malo : yann chollet 2009

Les pavés de saint malo. Photographie de yann chollet, journaliste photographe malouin.

Si vous aviez su ce dont il me restait de ça,

Vu dans la nuit, ces images passer par là.

Ces murmures, ces bruits, ces plaintes venus de la plaine

Dans ma tête, dans mon cœur, au plus profond de mes veines.

 

Si vous aviez su ce dont il me restait de ça,

Des déchirures qui ne s’estompent pas

Une montage et une autre, puis un mirage

Seul, tremblant, gisant au cœur de l’orage.

 

Si vous aviez su ce dont il me restait de ça,

Un chaos que je cachais secrètement au fond de moi

Toujours ce même cauchemar qui allait et revenait

A chaque instant pour m’envahir, m’envahissait.

 

Si vous aviez su ce dont il me restait de ça,

Lorsque je l’ai tenu dans mes bras,

Alors que je sortais tout juste de l’adolescence,

Mon jeune ami, blessé, qui s’en va.

 

Si vous aviez su ce dont il me restait de ça,

J’ai pourtant aimé la vie, tenté d’oublier.

Et si vous aviez vu cette guerre tout comme moi,

Vous sauriez la blessure qu’elle laisse ici-bas.

 

Si vous aviez su ce dont il me restait de ça,

De ces déserts, de ces soleils, de ces appelés soldats

De cet ami dont je me souvenais le regard,

De son adieu, de son départ.

 

Si vous aviez su ce dont il me restait de ça,

Alors vous sauriez une chose, tout comme moi

L’une de mes pensées que je vous laisse là :

Jamais plus la guerre, jamais plus ça !

 

batistes : Yann Chollet : Interdit à la reproduction sans accord.
oct 29 2008

Fable contemporaine (archive)

Posted by admin in Poésie

Les hommes sont-ils des bêtes ?

 

Aux yeux de certains, sans aucun doute !

 

Noyés sous les préjugés, ils guettaient leurs propres faiblesses,

L’un passait, l’autre stagnait dans son fauteuil cloué par paresse.

A force de se prendre pour un artiste, du moins d’y croire,

Il se nourrissait d’illusions, oubliant, pitoyable, jusqu’à l’humanité certains soirs.

 

Faisant chemin en balayant les idées des autres sur son passage,

Sa fierté éclaboussait alentour et il aurait fallu lui répéter un identique message.

Celui qui encensait ce semi dieu, vénéré par son double féminin,

Dire toujours tu es le meilleur, même si cela fut si souvent incertain.

 

Typique la mouette de Saint-Malo

Typique la mouette de Saint-Malo

 

Il vivait cependant de sa propre satisfaction et du bruit des mécènes autour,

D’ailleurs, quiconque pensait autrement, était de suite écarté de sa cour.

Sa femme faisant fit des remarques à l’encontre de son monstre sacré,

Comblait humblement ses caprices d’écervelé.

 

Le temps passait, entre réjouissances, repas et voluptés,

Passant de voyages, de villas agréables en grosses cylindrés.

Laissant dans le sillage, ceux qu’ils avaient délaissés,

Par ignorance, par leur propre négligence, par méchanceté.

 

Noyés sous les rumeurs qu’ils lançaient, plongés dans leur médiocre pensée,

Ils défiaient les lois, perdus dans un égocentrisme profond, égarés.

A force d’inventer des histoires, de se créer des mondes, ils devenaient pathétiques,

Ne comprenant plus rien autour d’eux, retrouvant la paresse d’hier, les vieux tics.

 

Peut-être aurait-il été bon de se remettre en question,

Plutôt que d’évincer, celle ou celui qui disait : bien non.

Mais l’égo reprenait à chaque heure son ampleur,

Si bien qu’un jour, un peu plus tard, il ne resta que les pleurs.

 

photo yann chollet 2007

photo yann chollet 2007

 

A ce prendre pour un Dieu, à voguer dans les airs,

On termine toujours, un jour ou l’autre, le cul par terre.

 

La morale de cette histoire : « Les salariés ne sont pas des bestiaux qu’on échange ou qu’on troc sur un marché forain ».

 

Cela dérange qu’on le dise ! Et alors…

 

A méditer sans modération.

 

Batistes, auteur du livre : “En Attendant Camille, Le Monde s’écroule”

Licenciement, licencié, patron, patrons, aide au licenciement, les salariés, droits des salariés, lois, la vie du salarié, histoire de licenciement, licencier, lettre de licenciement, viré, les chiens, les hommes sont des b

Photo interdite à la reproduction sans accord

Photo interdite à la reproduction sans accord

êtes, les hommes sont des chiens, les patrons sont des chiens, des rats, des vipères, 2007, 2008, yann chollet, poème, poésie, livre, roman, en attendant camille le monde s’écroule, vivre, liberté, libertad, para todo, pour tous.